Le transport maritime

Lexique

Lexique


Nom / Description
AFFRETEMENT (chartering) :

Location d’un navire pour transporter des marchandises. On distingue : l’affrètement « à temps » : location pour une période allant de quelques jours à plusieurs années ; l’affrètement « au voyage » : forfait pour une traversée déterminée ; l’affrètement « coque nue » : location d’un navire sans équipage, ce dernier étant embauché par l’affréteur. Le contrat d’affrètement s’appelle une « charte partie

AFFRETEUR (charterer) :

Locataire d’un navire. L’affréteur peut être un armateur ayant besoin de compléter la flotte qu’il détient en propriété ou une entreprise effectuant des transports maritimes sans posséder de navires

AFRAMAX :

Tanker <80.000 tonnes

AGENT :

Représentant d’une compagnie maritime dans une zone déterminée, qui établit les cotations de fret, encaisse le fret et émet les connaissements au nom de la compagnie

AIS (Système) :

Système d'identification automatique – SIA (Automatic Identification System – AIS). C’est un système d’échanges automatisés de messages entre navires par radio VHF qui permet aux navires et aux systèmes de surveillance de trafic (CROSS en France) de connaître l'identité, le statut, la position et la route des navires se situant dans la zone de navigation

AMVER :

Automated Mutual-Assistance Vessel Rescue

ARMATEUR :

Celui qui exploite le(s) navire(s) en son nom, qu’il soit ou non propriétaire. Une compagnie maritime s’appelle un « armement ». Pour ses opérations commerciales, un affréteur est assimilé à un armateur

ARMEMENT :

entreprise maritime, propriétaire et exploitante d'un ou de plusieurs navires

ARMER :

Equiper un navire en hommes et avec tout le matériel nécessaire à la navigation

ARPA :

Automatic Radar Plotting Aids

ASN :

The quick brown fox jumps over the sleeping lazy dog... the quick brown fox jumps over the sleeping lazy dog... the quick brown fox jumps over the sleeping lazy dog…

AVARIE :

Dommage matériel survenu à un navire ou à sa cargaison depuis le départ ou le chargement jusqu'à l'arrivée ou au déchargement

AVARIE COMMUNE :

En droit maritime l'avarie commune est la situation juridique dans laquelle se trouvent le navire et les chargeurs lorsque, sur l'ordre du capitaine, il a été nécessaire de jeter à la mer des marchandises ou des colis et de faire des dépenses extraordinaires pour sauver l'équipage, le bateau et le reste de la cargaison

BABORD :

Côté gauche du navire en regardant vers l'avant

BALLAST :

Compartiment servant au lestage ou à l’équilibrage d’un navire (rempli d’eau de mer)

BATEAU :

Engin flottant évoluant sur un réseau fluvial, contrairement à un « navire » qui évolue en mer

BV :

Bureau Veritas

CABOTAGE (short sea shipping) :

Transport à courte distance réalisé entre deux ports d'un même pays

CABOTEUR :

Navire de petite taille effectuant en général de courtes traversées (Baltique, Mer du Nord, Manche, Méditerranée). L’activité du caboteur est le « cabotage » par opposition à la navigation au long cours

CAR-FERRY :

Navire destiné à transporter des passagers avec leur voiture, celle-ci entrant à bord par une rampe d’accès et une porte sans autre manutention. Ces navires transportent également des camions dans les mêmes conditions

CARGAISON :

Marchandise chargée à bord

CARGO :

Navire destiné au transport de marchandises solides. Outre le cargo à tout faire, on rencontre, selon les diverses spécialisations, le porte-conteneurs, le navire polyvalent transportant à la fois des marchandises diverses et des conteneurs, le vraquier, le Ro-Ro (transport de véhicules et de marchandises sur roues), le pétrolier

CHARGEUR :

Personne (propriétaire ou non de la marchandise) qui conclut le contrat de transport et, le plus souvent, remet la marchandise au transporteur

CHIMIQUIER (chemical tanker) :

Navire citerne conçu pour le transport de produits chimiques (cuves dotées de revêtements spéciaux, systèmes de pompage très développés évitant tout mélange de produits)

CIRM :

International radio maritime committee

Colreg :

International Convention on Collision Regulations, IMO

COMMISSIONNAIRE DE TRANSPORT :

Entreprise chargée d’organiser le transport des marchandises de bout en bout pour le compte d’un client mais opérant en son nom propre et sous sa responsabilité et disposant de la liberté du choix des moyens

CONFERENCE MARITIME :

Entente entre armateurs pour organiser une ligne régulière (fixation notamment d’un tarif commun). Ceux qui assurent une ligne régulière en dehors de cette entente sont appelés « hors conférence » ou « outsiders ». Fin de ce système en 2008

CONNAISSEMENT :

Document de transport ayant une double fonction : 1) il constitue la preuve de la prise en charge de la marchandise par le transporteur permettant au destinataire d’en prendre livraison à destination. 2) il s’agit également d’un titre représentatif de la marchandise

CONSIGNATAIRE DU NAVIRE :

Mandataire salarié du transporteur chargé de recevoir et de délivrer les marchandises pour le compte de l’armement

CONSORTIUM :

Mise en commun de navires par les armateurs sur une route mondiale

CONTENEUR (container) :

Boîte destinée à contenir des marchandises et à leur éviter les vols, avaries, manutentions multiples… on désigne les conteneurs par leur longueur qui est standardisée, principalement 20 pieds (contenance de 30 m3) et 40 pieds (60 m3). Toutes les statistiques sont exprimées en « équivalent vingt pieds (evp) » en ramenant tous les conteneurs à cette unité de base (un conteneur de 40 pieds égale donc 2 evp). Pour désigner un conteneur, on dit aussi familièrement une « boite ». Son intérêt est d’optimiser les cadences de chargement, En anglais : TEU (twenty feet equivalent unit)

CONVENTIONNEL (marchandises conventionnelles) :

Anglicisme apparu avec le développement du conteneur (« traditionnel » ou « classique » correspondrait mieux en français). Le fret conventionnel, ce sont les marchandises diverses qui ne sont pas transportées en conteneurs ou en Ro-Ro et qui voyagent donc sous un conditionnement classique (sacs, caisses, fûts etc.)

CoSWP :

Code of Safe Working Practices For Merchant Seamen

COW :

Crude oil washing

CROSS :

Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage. Les CROSS font partie du réseau international des Centres de coordination de sauvetage maritime

DEBALLASTAGE :

Vidange des ballasts d’un navire

DEGAZAGE :

Élimination des hydrocarbures gazeux des citernes d’un pétrolier après déchargement. Ce terme peut également s‘appliquer à d’autres types de navires tels que gaziers ou navires transporteurs de produits chimiques dès lors qu’il est nécessaire de changer l’atmosphère d’un compartiment fermé pour y pénétrer

DEPOTAGE (stripping) :

Action de vider un conteneur (empotage (stuffing) = remplissage d’un conteneur)

DNV :

Det Norske Veritas

DOCKER :

Personne qui charge et décharge les navires. Depuis la réforme de 1992, la très grande majorité des dockers sont des salariés permanents des entreprises de manutention. En majorité également aujourd’hui, le chargement et le déchargement sont informatisés, automatisés et réalisés avec des grues et portiques. Les « portiqueurs » manipulent les engins de chargement et déchargement

DP :

Dynamic positioning

DR :

Dead reckoning

DSV :

Diving Support Vessel

DWT :

Deadweight tons

ECS :

Electronic chart system

EEZ :

Exclusive economic zone

EPIRB :

Emergency position indicating radio beacon

EQUIPAGE :

Ensemble des hommes nécessaires à la conduite et à l'exploitation du navire

ERRV :

Emergency Response & Rescue Vessel

EVP :

Équivalent vingt pieds (unité de mesure des conteneurs)

FCC :

Fully cellular containership

FEEDER (navire collecteur) :

Navire de petit tonnage permettant l’éclatement, sur différents ports, d’une cargaison apportée dans un port principal par un gros navire faisant peu d’escales et, inversement, la collecte de marchandises vers le port principal

FLOTTE :

Ensemble des navires d'un pays ou d'un armement

FLUVIO-MARITIME :

Navire de mer adapté à la navigation fluviale (superstructures escamotables, faible tirant d’eau et tirant d’air). Ce type de navire susceptible de remonter loin à l’intérieur des terres effectue des transports de bout en bout éliminant au maximum les ruptures de charges. Paris, par exemple, est port de mer grâce aux navires fluvio-maritimes

FPSO :

Floating production,storage and offloading system

FRET :

Prix du transport maritime. Par extension, ce terme désigne également l’ensemble des marchandises transportées

FRETEUR :

Personne qui met un navire en location au profit du locataire dit « affréteur » et, en contrepartie perçoit un loyer dit « fret »

FSIV :

Fast Support & Intervention Vessel

FSU :

Floating Storage Unit Unité de stockage flottante

GL :

Germanischer Lloyd

GMDSS :

Global maritime distress and safety system

GPS :

Global positioning system

GRUTIER :

Conducteur des engins de manutention (grues et portiques)

HBL :

Hydrostatic Balanced Loading

HINTERLAND :

Arrière pays commercial d’un port

HUB :

Lieu de transbordement où s’organisent des correspondances, plate-forme de groupage/dégroupage des marchandises

HUNE :

Plate-forme fixée sur les bas-mâts

IBC :

International Code for the Construction and Equipment of Ships carrying Dangerous Chemicals in Bulk, IMO

IBCS :

Integrated bridge control system

ICS :

International Chamber of Shipping

IFO :

Intermediate Fuel Oil

IFSMA :

International Federation of Ship Masters' Associations

IGC code :

International Code for the Construction and Equipment of Ships carrying Liquefied Gases in Bulk,IMO

IGS :

Inert gas system

IHB :

International Hydrographic Bureau

ILO :

International Labour Organisation

IMDG code :

International Maritime Dangerous Goods Code, IMO

IMPA :

International Marine Purchasing Association

IMPA :

International Maritime Pilots' Association

INTERMODALITE :

Combinaison successive de plusieurs modes de transport permettant d’éviter les ruptures de charge

INTERTANKO :

International Association of Independent Tanker Owners

ISGOTT :

International Safety Guide for Oil Tankers and Terminals

ISM (code) :

Code international pour la sécurité des navires (International Safety Management Code)

ISO :

International Standards Organisation

ISPS (code) :

Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (International Ship and Port Facility Security Code)

ISSA :

International Ship Supplies Association

ITF :

Fédération internationale des travailleurs du transport (International Transport Workers Federation)

JAUGE BRUTE :

Volume total du navire exprimé en tonneaux (le tonneau correspond à 100 pieds cubiques anglais, soit 2,83 m3)

LAMANAGE :

Les opérations d'amarrage, de désamarrage des navires à tous postes, dès leur arrivée ou leur départ. Le lamaneur est le marin spécialisé qui effectue ces tâches

LASH :

Lighter aboard ship Porte barges

LBP :

Length between perpendiculars

LCD :

Liquid crystal display

LED :

Light emitting diode

LEL :

Lower explosive limit

LIGNE REGULIERE :

Un navire est dit de « ligne régulière » quand il navigue par rotation sur un même itinéraire, avec horaire préétabli. Le navire prend dans chaque port d’escale les marchandises qui se présentent pour les destinations où il se rend. Le tonnage chargé varie selon les voyages et il est d’une grande diversité. La majeure partie des lignes régulières est aujourd’hui assurée par les porte-conteneurs

LNG :

Liquefied natural gas

LOA :

Length over all

LOC :

Letter of credit, letter of compliance (USCG)

LONG-COURS :

Type de navigation comptant des traversées transocéaniques

LPG :

Liquefied petroleum gas

M/T :

Motor tanker Navire citernes à moteur

M/V :

Motor vessel Navire à moteur

MANUTENTIONNAIRE :

Entreprise privée chargée de l’embarquement des marchandises sur les navires ou de leur débarquement louant au port les outils (grues, portique) et les personnels afférents (grutiers et ouvriers de maintenance). Ils recrutent également pour chaque opération les dockers intervenant à bord des navires et à quai

MARCHANDISES DIVERSES :

Toutes les marchandises qui ne se présentent pas en vrac et qui font l’objet d’un conditionnement (conteneurs, sacs, fardeaux, palettes, caisses, balles, rouleaux etc.)

Marisat :

Maritime satellite system

MARPOL (convention) :

Convention internationale traitant de la prévention des pollutions maritimes (MARitimePOLlution)

MDO :

Marine Diesel Oil

MEPC :

Comité de protection de l’environnement marin (Marine Environment Protection Committee)

MEPC :

Marine Environment Protection Committee, IMO

MERSAR :

Merchant Ship Search and Rescue Manual

MICRO-CABOTAGE :

Type de navigation désignant le trafic côtier et la desserte des îles

MOU :

Memorandum of understanding

MPSV :

Multi Purpose Supply Vessel

MSC :

Marine Safety Committee, IMO

MULTIMODALITE :

Utilisation successive de plusieurs modes de transport

NAVIRE :

Engin flottant évoluant en mer, contrairement à un « bateau » qui opère sur le réseau fluvial

NM :

Nautical mile

NŒUD :

Unité de vitesse correspondant à un mille marin (1 852 mètres) à l’heure

NOR :

Notice of readiness

O/O :

ore/oil carrier Minéralier/pétrolier

OBC :

Open bulk carrier Vraquier à pont ouvert

OBO :

ore/bulk/oil carrier Minéralier/vraquier/pétrolier

OCED :

Organisation for Economic Cooperation and Development

OCIMF :

Oil Companies International Marine Forum

OMBO :

One man Bridge Operation

OMI :

Organisation maritime internationale (IMO : International maritime organisation)

OOW :

Officer of the watch

OPA90 :

Oil Pollution Act of 1990 (USA)

OPEC :

Organisation of Petroleum Exporting Countries

OPRC :

International Convention on Oil Pollution Preparedness, Response and Co-operation, IMO

OSV :

Offshore Support Vessel Navire de support offshore

PANAMAX :

Navire dont la largeur permet le franchissement du canal de Panama (overpanamax : dont la largeur ne permet pas le franchissement du canal, environ 60 000 tpl et 32,60 mètres de large)

PAQUEBOT :

Navire destiné à l’accueil des passagers. Avec le développement des croisières, les paquebots n’offrent plus vraiment un service de « transport » mais plutôt des prestations de loisirs (tourisme lors d’escales et animations à bord)

PASSERELLE :

Plateforme couverte et vitrée qui s’étend d’un bord à l’autre du navire, en haut et à l’avant. C’est depuis la passerelle que le commandant manœuvre son navire, assisté des officiers de quart et du personnel de conduite du navire (il est également assisté d’un pilote lorsqu’il entre ou sort d’un port). La passerelle abrite les appareils d’aide à la navigation

PAVILLON (flag) :

Nationalité du navire. Pour un même pavillon, il peut y avoir plusieurs « registres ». Pour la France, il existe deux registres (Métropolitain, Registre International Français –RIF remplaçant le TAAF (Terres australes et Antarctiques Françaises) depuis mai 2007.

PCC :

Pure car carrier Transport de voitures

PCTC :

Pure car & truck carrier Transports de voitures camions et engins roulants

PETROLIER (tanker) :

Navire destiné au transport de pétrole brut, de produits pétroliers raffinés ou de gaz liquéfié. Chez les transporteurs de gaz, également baptisés « gaziers », on distingue les transporteurs de gaz de pétrole liquéfié (liquefied petroleum gaz – LPG) et les transporteurs de gaz naturel ou « méthaniers » (liquefied natural gaz – LNG)

PILOTAGE :

Le pilotage maritime est une assistance donnée au commandant d'un navire pour le conseiller sur les manœuvres à réaliser dans des passages difficiles comme les eaux resserrées, les chenaux et bassins portuaires

POB :

Pilot on board/persons on board

PORT D’ATTACHE :

Domicile légal du navire. Le port d’attache n’est pas forcément celui où le navire va le plus souvent. Ce peut être le port dans lequel le navire est immatriculé

PORT D’IMMATRICULATION :

Lieu dans lequel le navire est inscrit auprès des services de l’Administration de la Marine Marchande. Celui-ci est indiqué à la poupe des navires. Ce peut être le même que le port d’attache

PORT EN LOURD ou TPL :

Nombre de tonnes de marchandises que le navire a la possibilité de transporter. Le port en lourd s’exprime en tonnes (tpl), pas en tonneaux. Le port en lourd et la jauge n’ont rien à voir (le port en lourd est une unité de charge et la jauge une unité de volume

PORTIQUE :

Grue spécialisée dans le chargement et déchargement des conteneurs

PRE- et POST-ACHEMINEMENT :

Transport terrestre pour acheminer une marchandise de son lieu d’origine jusqu’au port maritime et du port maritime à son lieu de destination

PSV :

Platform supply vessel Navire de service aux plateformes

RDF :

Radio direction finder

REEFER :

Conteneur ou navire transportant les marchandises sous température contrôlée

REMORQUEUR (tug) :

Navire doté d’un puissant moteur, destiné à aider les navires les plus importants dans leurs manœuvres d’arrivée ou de départ, ou lors de leurs changements de postes à l’intérieur d’un port. Certains remorqueurs assurent également une mission de sécurité (lutte contre l’incendie ou la pollution). Il existe deux types de remorqueurs : les remorqueurs de haute mer et les remorqueurs portuaires

RIAS :

Remorqueur d'Intervention d'Assistance et de Sauvetage

RO/RO :

Roll on/Roll off Navires rouliers

RO-RO (roulage) :

Abréviation pour « transport Roll on-Roll off », technique de chargement ou déchargement des navires par rampes d’accès, qu’empruntent tous les engins sur roues (voitures, camions, remorques…)

ROULIER :

Navire conçu pour le chargement et déchargement « horizontal » par roulage, manutention par des portes placées à l’arrière ou sur les côtés et par des rampes intérieures fixes ou mobiles (par différence avec un chargement vertical)

ROV :

Remote operated vehicle Véhicule télécommandé

ROV :

Remotely Operated Vehicle

RTE :

Réseau transeuropéen

RUPTURE DE CHARGE :

Manutention de la marchandise lors d’un changement de mode de transport ou à l’occasion d’un transbordement ou encore en cas de l’innavigabilité du navire

SAR :

Search and rescue

SCBA :

Self contained breathing apparatus

SDW :

Summer dead weight

SIRE :

Ship's inspection report: a database system of the OCIMF

SLOT :

Compartiment destiné à recevoir un conteneur sur un navire porte-conteneurs, susceptible de faire l’objet d’une location forfaitaire

SMC :

Safety management certificate (as per ISM Code)

SMS :

Safety management system

SOCIETE DE CLASSIFICATION :

Organisme chargé de vérifier la construction des navires, de surveiller les réparations, d’établir des règles de sécurité, de vérifier leur application et de décerner périodiquement une cote dite classe. Un navire ayant perdu sa classe ou n’étant pas certifié ne pourra pas naviguer. La classification consiste à classer le navire selon certains critères (les règlements propres de la société). La certification consiste à vérifier la conformité aux règlements nationaux et internationaux. La société délivre des documents statutaires

SOLAS :

International Convention for Safety of Life at Sea,IMO

SOLAS (convention) :

Convention internationale pour la sauvegarde de la vie en mer (« for Safety Of Life At Sea »)

SOPEP :

Shipboard Oil Pollution Emergency Plan

SPM :

Single point mooring

SSO :

Ship security officer

STCW :

Convention internationale sur les normes de formation, de certification et de veille (« on Standards of Training, Certification and Watchkeeping »)

SUBC :

self-unloading bulk carrier Vraquier auto déchargeant

SUEZMAX :

Navire dont les caractéristiques de tirant d’eau à pleine charge sont compatibles avec la profondeur du canal de Suez (environ 150 000 tpl)

SUPPLY :

Navire approvisionnant en hommes et en matériels des barges et exploitations pétrolières en mer

SWL :

Safe working load

T/T :

Turbine tanker Navire citernes à turbines

TERMINAL :

Espace constitué d’un quai et d’un terre-plein d’où partent et où arrivent les voyageurs et les marchandises

TEU :

Twenty feet equivalent unit

TF :

Tropical fresh load line

TIRANT D’EAU :

Enfoncement du navire dans l’eau. C’est la distance mesurée verticalement entre le point le plus bas de la quille et la flottaison à la surface de l’eau. Le tirant d’eau se repère par les échelles de chiffres inscrites à l’avant et à l’arrière des navires et graduées soit en mètres et décimètres, soit en pieds anglais (un pied = 0,3048 cm)

TMCD (shortsea shipping) :

Transport maritime à courte distance

TONNE KILOMETRE :

Unité de mesure d’un transport obtenue en multipliant le tonnage par la distance parcourue (pour un trajet maritime on utilise le mille marin : tonne mille)

TPI :

Tons per inch immersion

TPL (Tonne de Port en Lourd) :

Unité de mesure du tonnage d’un navire

TRAMPING :

Terme anglais signifiant « vagabondage » qu’on peut éventuellement traduire par « navigation à la demande ». Navigation qui, contrairement aux lignes régulières, n’est pas planifiée à l’avance. Le « tramp » navigue dans le monde entier au gré des offres de chargement. En général, ses chargements sont complets et ne comprennent qu’une sorte de marchandise : charbon, minerai, phosphates, farine, sucre, céréales, bois, etc.

TRANSBORDEMENT :

Action de transférer la marchandise sur ou depuis un navire

TRANSITAIRE :

Entreprise organisant la liaison entre deux modes de transport conformément aux instructions qu’il a reçu du chargeur ou du destinataire

TRIBORD :

Côté droit du navire en regardant vers l'avant

UBS :

universal bulk ship Vraquier

UEL :

Upper explosive limit

ULCC :

Ultra large crude carrier Pétrolier de plus de 300.000 tonnes

ULCC (ultra large crude carrier) :

Très grand transporteur de pétrole brut (+ de 300 000 tonnes de port en lourd)

UMS :

Universal Measurement System

UPS :

Uninterrupted power supply

USCG :

United States Coast Guard

UTC :

Universal time (coordinated)

VDR :

Voyage data recorder

VLCC :

Very large crude carrier Pétrolier de 200 à 300.000 tonnes

VLCC (very large crude carrier) :

= de 200 000 à 300 000 tonnes de port en lourd

VPP :

Variable pitch propeller

VRAQUIER (bulk ship) :

Navire pouvant transporter des marchandises en vrac dans ses cales. Les vracs peuvent être liquides (pétrole, produits chimiques, gaz, huiles, vin, …) ou secs (céréales, bois, charbon, ciment…)

VRP :

Vessel response plan

VTIS :

Vessel traffic information system

VTSS :

Vessel traffic separation scheme

WHO :

World Health Organisation

WMO :

World Meteorological Organisation