Le transport maritime

À la Hune

À la hune

Océan et Climat

Date de mise en ligne : 02/03/2017

La première réunion de l’Alliance des Initiatives Océan et Climat s’est tenue à Paris au siège de l’UNESCO le 22 février 2017. Elle s’est conclue au Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer sur une invitation de Mme la Ministre Ségolène Royal.

TRANSFORMER DEFINITIVEMENT L’ESSAI DE LA COP21

La COP21 a été un moment fondateur pour la mobilisation internationale « océan et climat » (communauté scientifique, acteurs de la société civile, acteurs économiques et Etats).

Cette dynamique collective déclinées a revêtu maintes illustrations : conférence UNESCO lors de la Journée mondiale des océans le 8 juin, « Because the Ocean », rapport spécial du GIEC, « Ocean Day » lors des COP21 et 22, etc. La Plateforme Océan Climat a joué un rôle moteur dans nombre d'entre elles, au côté d'une communauté d'acteurs historiques pleinement impliqués pour inscrire définitivement l'Océan dans 

L'enjeu est désormais de consolider cette dynamique de réseau « océan climat », notamment cultivée par la Plateforme, en jetant les bases d’une Alliance d’initiatives océan et climat pour ancrer l’océan pleinement, et sur le long terme, dans le Global Climate Action Agenda. 

C'est tout l'objet de la première réunion de l'Alliance d'initiatives Océan et Climat à l'Unesco, le 22 février. 

LA REUNION DU 22 FEVRIER, PREMIERE PIERRE D’UN EDIFICE AMBITIEUX, CELUI DE L’ALLIANCE D’INITIATIVES OCEAN ET CLIMAT

La vocation première de l’Alliance est d'identifier, conforter et valoriser des initiatives structurantes « océan climat ». Fondée sur une démarche inclusive, pragmatique, dans le respect des actions, initiatives et mobilisations existantes.

Pour cela, le 22 février a constitué une première étape. Cette journée de travail, riches en intervenants variés et en échanges entre initiatives existantes - avec des retours d’expérience d’autres alliances - a permis d'abaucher un socle commun de travail. C'est ce qu'ont souligné Eric BANEL, Président de la Plateforme, et Françoise GAILL, coordinatrice du Comité scientifique de la Plateforme, lors de la clotûre de cette journée au ministère de l'Ecologie. 

Les objectifs de l’Alliance:

  • Alimenter l’agenda de l’action
  • Mobiliser la communauté internationale sur des initiatives et livrables concrets
  • Mutualiser et développer l’expertise scientifique et technique internationale

Retrouvez les images de cette première journée en cliquant ICI

Crédit photo : Guillaume BOUNAUD